Protection faciale et oculaire

 

 

Équipements de protection individuelle des yeux et du visage

 


D’après la réglementation européenne, tout employeur doit évaluer la nécessité du port
d’équipements de protection individuelle dans son environnement de travail et doit, selon les besoins, fournir gratuitement à son personnel les outils de protection requis.
Aux divers postes de travail, ils existent de nombreux  dangers (luminosité, projection de matériaux, température extrême..)  où les yeux et le visage du travailleur sont susceptibles d’être exposés à différents risques:

Risque mécanique:  lors d’opérations d’usinage des particules, pouvant être abrasives au niveau de l’œil, sont projetées (projection de fragments d’outils, eau sous pression, copeaux métalliques…). Ce risque existe aussi dans les activités en présence de projections liquides ou de matières solides fondues: piqûres, coupures, brûlures…

Risque d’arc électrique: Ce risque soumet l’œil et le visage aux rayonnements ultraviolets, à la chaleur etc…

Risque chimique: Ce risque apparait dans les secteurs industriels où sont souvent projetées des substances sous la forme de poudres d’aérosols, de liquides, de gaz ou de vapeurs: liquides irritants, corrosifs ou toxiques…

Risque biologique:  Présent dans les secteurs médicaux, industries agroalimentaire ou encore dans la gestion des déchets, où peuvent se développer des microorganismes susceptibles de contaminer l’individu: allergies, développement de germes pathogènes…

Risque lié aux rayonnements optiques: Plutôt présent dans le milieu industriel, médical ou commercial (chirurgie, aciérie…), il surexpose l’œil à des sources d’intensité élevée provoquant des brûlures, lésions à l’œil. Infrarouge, ultraviolet, radioactivité…

Risque thermique: Lorsqu’il y a projection de liquides ou solides chauds ou l’émission de rayonnements intenses: projection de métaux en fusion…

Les travaux forestiers, les opérations de meulage, de détartrage au marteau, soudage ou découpage de métaux, tronçonnage, manipulations de produits chimiques…. présentent ces risques

Des risques qui doivent être évalués pour permettre un choix optimal de protecteurs adaptés pour les yeux et le visage.


Protection des yeux: port de lunettes de sécurité

Dans beaucoup d’environnements industriels, la protection des yeux et du visage est obligatoire


Protection des yeux


Les lunettes de protection sont destinées à protéger les yeux des influences extérieures telles que les éclats, la poussière et les rayonnements

Le port de lunettes de sécurité est donc obligatoire dans tous les lieux de travail exposés aux projections diverses de matériaux. 90% des lésions oculaires peuvent être évitées grâce au port de lunettes de sécurité adéquates.

 

 

 

 

Protection du visage

 

Protection obligatoire de la figure: contrairement aux lunettes de sécurité, les protections faciales protègent la totalité du visage et empêchent des blessures au visage.

Plus utilisées lors de risques d’éclaboussures, de projections ou d’émissions de radiations ultraviolettes.

 

 

Les principaux dangers sont:

  • Les poussières et particules apportées par le vent.
  • Contact avec des branches d’arbre.
  • Les particules de métal ou d’acier par le découpage, le creusage et autre travaux du genre.
  • Les rayonnements UV émis lors des travaux de soudure et d’électricité.

 

 

Normes concernant les Lunettes de Sécurité:

La norme générale EN 166 s’applique aux protections individuelles de l’œil contre les divers dangers, pouvant être rencontrés dans l’industrie ou encore les laboratoires, susceptibles d’endommager l’œil ou de dégrader la visions. Elle spécifie les exigences en matière de protection individuelle de l’œil sur le marquage obligatoire de la monture et des oculaires selon les travaux effectués.

Cette norme explicite le niveau de protection des lunettes et de leurs montures:

  • Pour la classe optique = qualité de protection

1- meilleure qualité, pour un port continu.
2- pour un port intermittent.
3- pour un port occasionnel.

  • Pour la résistance aux impacts = résistance mécanique

A =  Assure la protection face à un impact à haute énergie, résiste à une bille à 190m/s: protection maximum pour les protecteurs faciaux.
B = Assure la protection face à un impact à moyenne énergie, résiste à une bille à 120m/s: protection maximale pour les lunettes masques
F = Assure la protection face à un impact à faible énergie, résiste à une bille à 45m/s: protection maximale pour les lunettes branches.
S =  Assure une solidité renforcée, résiste à une bille de 22 mm et de 43 gramme.
K = Assure une résistance à la détérioration des surfaces par les fines particules.
N = Assure une résistance à la buée.

  • Pour le domaine d’utilisation

3 = Liquides
4 = Grosses particules de poussière
5 = Gaz et fines particules de poussière
8 = Arc électrique de court-circuit
9 = Métal fondu et solides chauds

Classification des risques selon L’association canadienne ACNOR (source ulaval)

 

 

Choix de protection des yeux et du visage:

Les protections oculaires et faciales comprennent les lunettes, les écrans, les masques et aussi les visières. Le choix de ces protections dépendra de l’évaluation des risques faite au préalable auxquels sont confrontés les travailleurs:

2 grands types de protection des yeux:

 

Lunette à branche: protecteur de l’œil dont les oculaires (parties transparentes) sont disposés dans une monture à branches (très robustes) pouvant comporter des protections latérales, ou munis de faces supplémentaires relevables. protègent les yeux contre les projections frontales de particules: soudage, ponçage, secteur médical…



Lunette à masque ( avec coques latérales): protecteur de l’œil dont les oculaires sont fixés dans une monture souple. Elles sont souvent maintenues par un serre-tête qui assure l’étanchéité vis-à-vis du milieu ambiant. Système de ventilation contre la formation de  buée : militaires, exploitation minières…

 

 

 

2 grands types de protection du visage:

 

Les écrans faciaux (grillagés ou non): protègent les yeux, le visage et une partie du cou. fixés sur un serre-tête avec ou sans protecteur frontal, il existe des écrans faciaux de type relevable… Ce sont les seuls équipements assurant la protection globale des yeux et du visage mais ils n’assurent pas l’étanchéité vis-à-vis du milieu ambiant. Soudage, métallurgie…L’écran grillagé protège contre les particules  en suspension à faible énergie ( tronçonnage)

 

 


Les masques pour soudeurs: équipés de visières contre les brûlures, étincelles, éclaboussures de métal et de copeaux de soudure….  protègent des rayonnements et projections de grosses particules soudure et découpage au chalumeau (verres teintés), soudure électrique UV, IR (verre qui protège tout le visage).

 

 

 

 

choix des lunettes de protection:

Choix du type de protecteurssource INRS



Quelques produits

 

Duramaxx de SPERIAN: nouvelle innovation chez Sperian. Ces lunettes masque haute performance offrent plus de confort. La technologie Dura-streme permet l’antibuée à l’intérieur et anti-rayures à l’extérieur.

 

 

Gamme de SETON: lunettes de protection pour les travaux électriques avec risque de projection de particules solides. Anti-rayures, anti-produits chimiques.

 

 

Masque Speedglass:

Assure une projection optimale contre les radiations avec 7 degrés de teinte foncée ainsi qu’une meilleure respiration. Moins de chaleur, d’humidité, de CO2 sous le masque. adapté à la découpe au chalumeau, au coupage plasma et soudage micro plasma

 

 

 


Série W100 de SPERIAN:  gamme de lunettes permanentes pour femmes.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :