règlement CLP

Bonjour à tous,

Cette semaine, je vous propose de faire le point sur le règlement CLP. CLP définit de nouvelles règles d’emballage, d’étiquetage et de classification des substances et des mélanges mis sur le marché européen.

Le GHS introduit de nouvelles notions pour caractériser les dangers:

  • Les classes de dangers: Nature du danger physique, du danger pour la santé ou du danger pour l’environnement.
  • Les catégories de dangers: Divisions des critères dans chaque classe de danger, en précisant la gravité du danger.
  • Les mentions de dangers: Phrase qui, attribuée à une classe de danger ou à une catégorie de danger, décrit la nature du danger que constitue un produit chimique et, lorsqu’il y a lieu, le degré de danger.
  • Les mentions d’avertissement: Mot indiquant la gravité ou le degré d’un danger et apposé sur l’étiquette pour signaler au lecteur l’existence d’un danger potentiel. « Danger » pour les catégories de danger les plus grave, « Attention » pour les catégories les moins graves.
  • Les conseils de prudence: Phrase (et/ou pictogramme) décrivant les mesures recommandées qu’il y a lieu de prendre pour réduire au minimum ou prévenir les effets nocifs découlant de l’exposition à un produit dangereux, ou découlant de l’entreposage ou de la manipulation incorrects d’un tel produit. Ces phrases sont répartis en quatre types: Prévention, Intervention, Stockage et Elimination.

    Les mentions à inscrire sur l’étiquette sont, par exemple, indiquées à l’article 17. du règlement .  Les ordres de priorité pour les pictogrammes de danger et les conseils de prudence sont indiqués aux articles 26 et 28 respectivement. Par exemple, l’étiquette ne doit pas avoir plus de 6 conseils de prudence sauf cas particuliers.

    A noter qu’une question importante apparait : la question du pictogramme noirci, hachuré ou laissé vide sur l’étiquette. Ce point n’est pas encore tranché actuellement.

%d blogueurs aiment cette page :