Les téléphones portables sont classés probablement cancérigènes

Depuis des années il existait des doutes sur la classification des risques liés à l’usage des téléphones portables. Le 31 Mai 2011 l’OMS admets des risques de cancer suite à l’usage de téléphones portables. Ceci entraine le classement des téléphones au même niveau de les vapeurs d’essence ou que la laine de verre soit en catégorie 2B (Agent probablement cancérigène pour l’homme).
Vous pouvez retrouver la publication sur le site du IARC: IARC CLASSIFIES RADIOFREQUENCY ELECTROMAGNETIC FIELDS AS POSSIBLY CARCINOGENIC TO HUMANS

Pour rappel les explications sur les groupes et le nombre d’agents dans chaque groupe :
Group 1        Carcinogenic to humans                             107 agents
Group 2A     Probably carcinogenic to humans             59 agents
Group 2B     Possibly carcinogenic to humans               266 agents
Group 3        Not classifiable as to its carcinogenicity to humans    508 agents
Group 4        Probably not carcinogenic to humans      1 agents

Risqué comment ? :
On pourrait retenir ce point de l’étude, « Le Groupe de travail n’a pas quantifié le risque, mais une étude sur une ancienne utilisation du téléphone portable (jusqu’à l’an 2004), a montré une augmentation de 40% de risque de gliomes dans la catégorie la plus élevée d’utilisateurs lourds (moyenne signalé: 30 minutes par jour sur une période de 10 ans). »

Les principes de prévention reste les memes :
«Étant donné les conséquences potentielles pour la santé publique de ce classement et résultats», a déclaré Christopher Wild le Directeur du CIRC, «il est important que des recherches supplémentaires soient menées sur le long terme sur une utilisation intensive des téléphones mobiles. En attendant la disponibilité de ces informations, il est important de prendre des mesures pragmatiques pour réduire l’exposition tels que des dispositifs mains-libres ou SMS.  »

Comme nous l’expliquons régulierement en formation il est important de limiter les temps de contact avec le danger (dans ce cas le téléphone portable) des gestes simples comme le positionner le plus loin possible de vous …avec un kit mains libre ou utiliser les sms afin de limiter le temps de contact proche du cerveau…

Si vous souhaitez plus d’informations sur la prévention vous pouvez nous appeler …avec un téléphone fixe…